Histoire de la peinture Française : les peintres

La France est depuis longtemps, appréciée pour la richesse et la beauté de sa culture. La peinture joue un rôle important dans cette réputation d’autant plus que le pays dispose d’une grande variété de peintres renommés. Chaque peintre se distingue par la spécificité de ses œuvres selon la période d’exercice.

Les peintres du XIVe siècle au XVIIIe siècle

Les premières œuvres françaises ont été généralement aperçues bien avant le XIVe siècle. Depuis ce temps, plusieurs peintres se sont succédé en apportant chacun une touche plus personnelle aux œuvres. Certains se démarquent pourtant des autres étant donné leur notoriété, comme le peintre Nicolas Poussin (1594 à 1665) qui a peint quelques œuvres religieuses et mythologiques. Il est surtout reconnu grâce à ses tableaux de taille moyenne pour le compte de clients français et italiens. « Le Massacre des Innocents », « l’inspiration de poète », « l’Enlèvement des Sabines » et « La fuite en Égypte » sont comptés parmi ses travaux. Jean-Baptiste Greuze est aussi l’un des plus célèbres peintres français de cette époque. Il a vécu entre 1725 et 1805. Depuis son jeune âge, il a montré un grand intérêt pour le dessin, d’où sa vocation en tant que peintre. Ses principales œuvres sont « Père de famille expliquant la Bible à ses enfants », « La Piété filiale », « Tête de jeune fille ».

Les peintres du XIXe siècle

Le plus grand nombre de peintres a été recensé durant ce siècle. Berthe Morisot, qui est née en  1841 et morte en 1895, est l’un des plus connus. Elle a peint plusieurs tableaux, mais les œuvres telles que : « Julie avec sa poupée », « Sur le lac » ou « Le Cerisier » ont  marqué son essor. Il y a également le fameux peintre Paul Cézanne qui a réalisé environ trois cents peintures. Ces œuvres, au début incomprises, ont su inspirer d’autres artistes. Quelques-uns de ces travaux sont précieusement conservés aux musées comme « Jeune Fille au piano », « Pommes et Biscuits » et « Nature morte à la bouilloire ».

Les peintres du XXe siècle

Les peintres du XXe siècle sont caractérisés par des illustres personnalités telles que Henri de Toulouse (1864 à 1901). Ses peintures concernaient divers sujets comme « La Blanchisseuse », « Au Moulin de la Galette » et « Bouquet de violettes dans une vase ». Néanmoins, la plupart reflétait sa passion pour l’équitation. Henri Matisse, quant à lui, est venu au monde en 1869 et est mort en 1954. Il a apporté une révolution considérable en n’utilisant que la couleur, la simplification et la stylisation sur ses peintures. Il est connu pour des œuvres comme « La Sieste », « La joie de Vivre » et « Les tapis rouges ».