Recherche de psychologue : trouver un praticien directement en ligne

Recherche de psychologue

Si la décision d’aller voir un psychologue constitue un premier pas, le plus difficile réside souvent dans le choix de celui-ci. En effet, vous n’êtes pas à l’abri des risques de tomber sur un charlatan, notamment lorsque vous souhaitez trouver un praticien sur Internet. Alors, quels sont les critères à tenir en compte ? Comment ne pas vous faire arnaquer ? Réponses.

Recherche d’un psychologue en ligne : les premières pistes

Une des premières méthodes pour trouver un psychologue est de consulter les annuaires en ligne. Vous pourriez avoir une préférence pour un praticien qui exerce dans votre quartier. Une fois que vous aurez retenu quelques contacts, la prochaine étape est de connaître un maximum de détails concernant leur expérience et leur personnalité. Pour ce faire, vous pouvez consulter les avis et commentaires en ligne, ou encore obtenir des recommandations de la part de votre médecin généraliste.
D’autre part, pour vous aider à choisir des professionnels réputés, il existe des sites comme www.therapy2web.com. Ce sont des pages qui recensent les psychothérapeutes, psychiatres et psychologues reconnus par les organisations professionnelles et l’État.

Une autre façon de trouver un psychologue en ligne est de visiter le site de l’Ordre National des psychologues. Consulter un praticien sur les recommandations d’un proche ou d’un ami constitue aussi un réel avantage : vous en saurez beaucoup sur ses compétences, sa disponibilité et sa manière d’exercer.

Recours à un psychologue : organisme privé ou public

Dans votre recherche d’un psychologue en ligne, vous découvrirez deux types de structure : privée et publique. Si vous avez les moyens de payer votre praticien qui exerce dans un établissement privé, vous aurez un large choix : homme ou femme, niveau d’expérience, approche thérapeutique, etc.

D’autre part, vous avez la possibilité de consulter les praticiens des centres médicaux publics, des hôpitaux ou des bureaux d’aides psychologiques. Néanmoins, pour les visites prises en charge, les délais d’attente avant la date du rendez-vous sont plus ou moins longs. Si vous ou votre entourage estimez que votre état psychologique est une situation d’urgence, il vaut mieux vous rendre directement dans un établissement hospitalier qui vous orientera vers le bon professionnel.

Pour les étudiants et les collégiens, il y a de fortes chances que des dispositifs d’aide psychologique gratuits ou à moindre coût soient mis en place. Dans ce cas, les consultations sont souvent effectuées par des étudiants en psychologie, sous la supervision d’un spécialiste diplômé. Dans les grosses sociétés ou les institutions, des programmes d’aide de type PEA sont instaurés. Ce qui permet aux employés de bénéficier de quelques séances thérapeutiques gratuites.

Entretien avec un psychologue : les questions à poser

Dans la majorité des cas et même si vous avez trouvé votre psychologue en ligne, le premier entretien consiste en une évaluation. Le praticien va tenter de cerner votre problème pour pouvoir mettre en place la thérapie appropriée. Mais vous aussi, vous pouvez poser les questions pour lever vos doutes, en particulier afin d’en savoir davantage sur ses expériences. Il devra vous indiquer les démarches thérapeutiques envisagées (exercices, fréquence des séances, etc.). Généralement, dans ce genre de situation, vous devez vous fier à votre instinct : si vous n’êtes pas « à l’aise » avec ce professionnel, vous pouvez en consulter un autre.

Veillez également à mettre au clair les modalités de paiement et le coût de la thérapie. La plupart des praticiens sont disposés à en discuter et à négocier si besoin. En fonction des besoins de la cure, ils seront amenés à vous imposer un certain rythme et donc un tarif.

Savoir si votre spécialiste en psychologie répond à toutes vos attentes

Trouver un psychologue est une chose, évaluer si celui-ci vous convient en est une autre. Certains praticiens semblent sympathiques au premier abord, mais au fil du temps, vous pourriez constater que leur manière de vous aider ne fonctionne pas. Généralement, il faut éviter les psychologues qui ont la fâcheuse habitude de critiquer ce que vous dites ou faites dans une situation donnée. À force d’être rabâché sur vos actes à chaque séance, vous avez de fortes chances de voir votre thérapie se résoudre en échec.

D’autre part, méfiez-vous des professionnels qui vous mènent à une situation de dépendance : une thérapie a pour but de vous aider à gérer votre mal-être et à acquérir plus d’autonomie. Outre la sympathie, un critère important à rechercher chez un psy est la capacité d’écoute. Évitez les praticiens qui vous promettent des miracles, car un psychologue ne peut garantir un résultat. Tout dépendra de votre réceptivité, du type de cure et des difficultés.