Comment préparer le concours de la fonction publique ?

concours de la fonction publique
Si vous désirez occuper la fonction de douanier, sachez qu’il faudra obligatoirement réussir au préalable le concours des douanes. La possibilité d’intégrer les douanes sur concours n’est pas unique. Cette procédure concerne en réalité tous les postes de la fonction publique. Si vous désirez en apprendre davantage, prenez le temps de vous plonger dans le texte ci-dessous. Vous y découvrirez également comment préparer ce type d’épreuve afin d’optimiser vos chances de réussite.

Des programmes différents pour chaque concours

Tout d’abord, il semble important de préciser que le programme varie pour chaque concours. Néanmoins, la nature des épreuves demeure bien souvent la même. Elles prennent la forme d’un test écrit (questionnaire à choix multiples, rédaction, note de synthèse etc) et d’une épreuve orale. À l’oral, vous serez amené à vous présenter une ou plusieurs fois devant un jury.

De telles épreuves servent à cerner la personnalité de chaque candidat. Elles permettent également de vérifier leurs aptitudes à occuper le poste à pourvoir. Les spécialistes de la préparation concours public recommandent de travailler votre culture générale et de soigner votre expression française afin d’optimiser vos chances de réussite.

Se créer un véritable projet professionnel

Depuis près de vingt ans désormais, les concours de la fonction publique ont évolué. Il ne s’agit plus uniquement de simples concours administratifs, mais bien d’une étape intégrée au cœur d’un véritable projet professionnel. Votre objectif ne doit donc plus se limiter à une présentation de vos compétences. Vous devez maintenant démontrer votre envie d’obtenir le poste et votre motivation en général.

N’oubliez pas que les membres du jury sont bien souvent des professionnels. Ils retiennent donc en priorité les candidats ayant su mettre en avant leurs compétences professionnelles plutôt que d’étaler leurs connaissances théoriques. Ces derniers seront en effet plus rapidement opérationnels, une fois la prise de fonction effectuée.

S’entraîner autant que possible !

N’espérez pas non plus vous présenter le jour de l’examen sans avoir effectué un minimum de préparation. N’oubliez pas en effet que le nombre de places attribuées est limité. Vous vous retrouvez donc logiquement en concurrence avec les autres postulants. Il faudra donc vous démarquer afin de capter l’attention des recruteurs.

La solution la plus efficace consiste à s’entraîner. En fonction de la catégorie du concours, plusieurs méthodes sont à votre disposition. Vous pouvez tout d’abord agir en autodidacte. Il vous suffit alors de vous plonger dans les annales des années précédentes fournies par certaines administrations. Vous pouvez également vous appuyer sur des formations de préparation aux concours de la fonction d’État. Ces dernières sont dispensées par des organismes privés ou publics. Elles peuvent également être financées en totalité ou en partie par des aides de l’État. N’hésitez pas à prendre contact avec les services concernés afin de vérifier votre éligibilité à ce service. Enfin, vous avez aussi la possibilité de privilégier l’apprentissage à distance avec des organismes tels que le CNED (Centre national d’enseignement à distance) par exemple. Jetez également un coup d’œil aux plus classiques IPAG (Institut de préparation à l’administration et à la gestion) et aux IEP (instituts d’études politiques).

Des formations spécifiques pour les agents publics

Comme pour n’importe quel autre salarié, Les agents publics sont en droit de bénéficier de formations aux épreuves des concours et examens professionnels de la fonction publique. De tels apprentissages sont distillés en interne ou via des prestataires externes. Plusieurs modes vous seront proposés afin de s’adapter au mieux à votre rythme de vie. Il est ainsi possible d’assister aux sessions en présentiel ou à distance via le web ou la correspondance.

De telles formations se déroulent sur la journée de travail du fonctionnaire. Attention, pensez à bien respecter les délais légaux pour prévenir la hiérarchie de votre absence. Gardez bien à l’esprit que votre demande peut être refusée pour des raisons de services. Il vous faudra alors proposer d’autres dates et effectuer une nouvelle demande.

Pour vérifier vos droits et trouver une formation éligible à un tel dispositif, connectez-vous sans plus attendre sur votre compte personnel de formation. Cette plate-forme vous permettra également de demander à bénéficier du congé de formation professionnelle dans le but de préparer un futur concours public ou un examen.